Les graffes que vous deves éviter lors de votre candidature

jeudi 13 juin 2019

La plupart de choses à faire et à ne pas faire sont généralement connues. Vous venez à temps, vous éteignez votre smartphone et vous êtes bien habillé. Les conseils les plus fréquents sont généralement connus. Il y a tout de même un nombre d’erreurs (gênantes) que l’on fait fréquemment quand on pose sa candidature.

Ci-dessous, vous trouverez une liste de gaffes que vous pouvez certainement éviter. Et souvenez-vous : vous pouvez tirer des leçons de ces erreur!

Manque de préparation

‘Que savez-vous de notre entreprise ?’ et ‘Pourquoi avez-vous postulé pour ce poste ?’ sont des questions auxquelles vous pouvez certainement vous attendre durant un entretien d’embauche. Pour cette raison, il est recommandé de chercher au préalable des informations sur l’entreprise où vous postulez. Préparez également d’autres questions fréquentes. Connaissez vos qualités. Veillez à bien connaître votre CV et à ce que vous puissiez donner des exemples. Vos interlocuteurs veulent souvent savoir d’abord qui vous êtes, alors réfléchissez déjà à votre histoire. 

Ne vous focalisez pas sur votre langage corporel

Vous ne pouvez faire bonne impression qu’une seule fois. C’est, par exemple, déjà une déception de donner une main trop indécise ou trop ferme. Le langage corporel est très important. Soyez en conscient, ainsi, votre interlocuteur aura une bonne impression de vous. Ne pas avoir de contact visuel, ne pas rigoler, jouer avec les cheveux ou remuer sur votre chaise sont des choses qui peuvent influencer négativement votre conversation.

Être désintéressé

Ne pas s’occuper du langage corporel peut également être considéré comme désintéressé. Ne soyez pas nonchalant et prenez une attitude active. Écoutez attentivement votre interlocuteur. Vous n’avez probablement pas l’intention de laisser des questions en suspens ! Montrez votre intérêt en posant des questions vous-même.

Trop personnel

Le papotage vaut beaucoup, car votre employeur veut aussi savoir si vous pouvez vous intégrer dans l’équipe. D’autre part, vous devez veiller à ne pas être trop intéressé. Il ne faut pas poser de questions sur la vie privée de votre interlocuteur ou donner trop de détails sur vous. Montrez votre personnalité, mais restez professionnel. 

Choix inappropriés de vêtements

Chaque entreprise et chaque département ont différents codes vestimentaires. Si vous avez examiné l’entreprise, vous savez souvent à l’avance leurs attentes envers vous. P.ex. cherchez des images de l’entreprise, ainsi, vous pouvez déterminer le code vestimentaire par le biais des employés sur ces photos. Vous ne devez pas être une reine de la mode pour savoir ce qui est ou n’est pas approprié. Une odeur forte comme trop de parfum, une odeur de cigarette ou de transpiration peuvent énormément perturber. Il faut également éviter d’être trop maquillé ou de porter trop de bijoux.

Le défaut ‘perfectionnisme’

Une des questions fréquentes pendant un entretien d’embauche est ‘Quels sont vos défauts ?’ Citer le perfectionnisme est très cliché. En fait, vous n’êtes pas la première personne qui sait transformer ce défaut en quelque chose de positif. Les qualités deviennent souvent des défauts quand vous les exagérez. Par conséquent, établissez à l’avance une liste avec vos qualités. Êtes-vous flexible ? Alors dites peut-être ce qu’ils veulent entendre. Vous pouvez aussi bien répondre à cette question en indiquant les compétences que vous n’aviez pas dans le passé et comment vous les avez acquises. 

Être négatif au sujet de votre employeur actuel ou précédant

Se plaindre est une gaffe très courante. Vous n’aurez pas une image professionnelle quand vous dites du mal de votre ancien employeur. C’est inapproprié et ça n’a pas de valeur ajoutée à votre entretien d’embauche.  
 
Etes-vous curieux au sujet de ce que Brunel peut signifier pour vous? Consultez rapidement nos postes vacants.