Le choix d'un jeune ingénieur 

lundi 7 janvier 2019

Ken

Ingénieur de projet

Comme beaucoup d’autres étudiants, Ken éprouvait des difficultés pour choisir une spécialisation au cours de ses études (d’Ingénieur Civil). Après une première expérience comme assistant du chef de projet auprès d’un entrepreneur en construction, Ken commença à travailler comme chef de projet chez Brunel. Brunel lui donnait un avant-goût d’une expérience professionnelle dans un bureau d’ingénierie et, contre toute attente, cela ne semblait pas du tout une mauvaise décision. Au contraire !

Qu'est-ce que je vais étudier?

« Au cours des études, qu’il s’agisse de l’école primaire, secondaire ou l’université, on doit choisir. Qu’est-ce que je vais étudier ? Même à mi-chemin de mes études d’ingéniorat, je dus choisir un des quatre grands secteurs de l’ingénierie. Pour moi, c’était très clair que je choisirais l’ingéniorat civile, mais je n’avais aucune idée de la spécialisation. A ce moment-là, c’était un peu un pari et j’essaierais de collecter un maximum d’informations auprès de personnes du secteur. J’étais surtout intéressé par les grandes infrastructures, mais je ne voulais pas me limiter à la spécialisation de construction de ponts. Je voulais éviter de me spécialiser dans quelque chose, qui après n’était peut-être pas du tout à mon goût.

En fin de compte, j’ai choisi le maritime comme spécialisation (la construction et la modélisation des voies navigables), complétée par l’étude géotechnique, car les deux sont liées. C’est heureusement apparu comme un excellent choix. Au cours de ma dernière année, j’ai effectué des recherches pour ma thèse auprès du Laboratoire Hydraulique sur une maquette d’une écluse. »

Tournure inattendue

« Mes études m’ont beaucoup enseigné et elles m’ont aussi montré que je suis une personne pratique et orientée solutions. C’est la raison pour laquelle j’ai commencé à travailler initialement chez un entrepreneur en construction et ensuite comme consultant chez Brunel. Après un premier projet, avec un résultat défavorable, Brunel m’a aidé à chercher un lieu où je pourrais continuer à me développer et à apprendre.

Brunel me proposa de commencer à travailler auprès d’un bureau d’ingénierie. Je n’aurais jamais cru qu’un bureau d’ingénierie soit le lieu approprié pour moi. A présent, un an plus tard, je peux dire que c’était la meilleure proposition que mon gestionnaire de compte ait pu me faire. Il n’y a pas de meilleur lieu pour apprendre le fonctionnement de commandes publiques que chez le tiers qui les rédige et les publie. Les opportunités et les responsabilités que je reçois maintenant sont extraordinaires, compte tenu de mon expérience limitée. »

Brunel a réussi à trouver un emploi qui me va comme un gant et qui répond à mes désirs et mes exigences.

Ken

 

« Le marché du travail dispose si grande variété d’emplois et de postes, qu’on ne sait par où commencer, peu importe si on vient de finir l’école ou si on a déjà une première expérience professionnelle. C’est certainement un avantage et même un prestige de laisser ceci dans les bonnes mains de Brunel. Brunel a réussi à me trouver un emploi qui répond à tous mes désirs et toutes mes exigences. Je n’avais jamais pensé à travailler chez un entrepreneur en construction ou dans un bureau d’ingénierie, parce que ce travail me semblait trop théorique et non lié à l’exécution. Grâce à Brunel, j’ai compris que ce n’était pas le cas et j’ai beaucoup de plaisir dans mon emploi actuel auprès d’un entrepreneur en construction.

Par conséquent, mes expériences comme consultant chez Brunel sont très positives. Lorsqu’il s’agit d’un problème avec le client, le contenu d’un projet ou d’un problème avec un véhicule de leasing, Brunel veille à ce que les personnes appropriées soient toujours disponibles pour me guider et m’aider.

Je suis un fier Brunellois. »

Etes-vous curieux au sujet de ce que Brunel peut signifier pour vous? Consultez rapidement nos postes vacants.